Historique de l'Académie

1313
Fondation de l'Académie de Magie par Godefroy Beauxbatons, vicomte de St Renaud, sur son domaine.
Son château est transformé en école pour sorciers de haute noblesse (pour sorciers qui ont les moyens de payer les études, en tout cas)
1320
Mort de Godefroy Beauxbatons de St Renaud
Sa fille, Griselda, vend le domaine au Régisseur de la Magie de France (Marguerite Montfort) qui crée la Prévôté de l'Alchimie et rend les études gratuites. Le siège de la prévôté est installé sur le domaine de St Renaud dans un bâtiment annexe, situé à l'opposé du château.
Les études sont alors généralistes et durent quatre ans, avant que les élèves ne partent en apprentissage. Beaucoup de familles de sorciers considèrent cet enseignement inutile et refusent d'envoyer leurs enfants.
1420
loi sur les restrictions de la sorcellerie.
Article 12 :
Il est interdit aux enfants mineurs d'utiliser la sorcellerie, à moins d'avoir obtenu les Honneurs de l'Académie de Magie Beauxbatons.
Article 13 :
Les sorciers n'ayant pas obtenu les Honneurs de l'Académie de Magie Beauxbatons ne doivent en aucun cas se faire connaître, par moyen de sorcellerie ou non, d'un ou plusieurs moldus, ni leur faire subir le moindre sortilège.
En d'autres termes, avant 18 ans, seul le diplômé de l'Académie peut utiliser la magie et, après 18 ans, seul ce diplômé peut avoir affaire avec des moldus.
Ces lois sont promulguées, à la fois pour inciter les sorciers à faire des études, et pour les protéger des persécutions moldues, en particulier l'Inquisition (Nobody expect the Spanish Inquisition !) en s'assurant qu'ils connaîtront les sortilèges basiques de protection.
1557
Plusieurs boutiques du Quartier Sorcier, sur le boulevard Marco Polo, sont déclarées fournisseur officiel et sont en partie financées par la Prévôté de l'Alchimie. Les élèves peuvent y trouver leur matériel obligatoire neuf à prix réduit, voire d'occasion.
Petit à petit, toutes les boutiques proposant des produits spécifiquement pour les étudiants, fournisseur officiel ou non, s'installeront sur le boulevard Marco Polo et les ruelles avoisinantes.
1692
Suite au CISM, le directeur de l'Académie (Francis d'Agen), en accord avec le Prévôt de l'Alchimie (Robert Rossignol), élève une série de protections magiques qui cachent tout le domaine aux moldus.
Il restera toutefois, dans les légendes moldues locales, l'histoire d'un château de riches hérétiques possédant de terrifiants pouvoirs démoniaques.
1723
Création des Tunnels de Transportation.
Le départ des élèves pour Beauxbatons se fait officiellement du Mans, à la sortie du Tunnel, où les élèves prennent des carrosses d'apparence moldue jusqu'à St Renaud.
1789
Révolution Française
Entre 1789 et 1792, beaucoup de familles de sorciers, nobles et se faisant passer pour moldues, sont attaquées par des moldus, les forçant à augmenter leurs défenses et dissimulations. Les élèves sont rappelés chez eux, vidant l'école petit à petit.
mai 1792
Le directeur de l'Académie (Régis de Lauréac) est tué durant le Tournoi des Trois Sorciers. Il n'est pas remplacé immédiatement à cause des troubles de la Révolution.
nov 1792
Au retour des vacances de la Toussaint, les carrosses des élèves sont attaqués par des révolutionnaires moldus. Un grand nombre des élèves les plus jeunes est tué avant que leurs aînés ne mettent les agresseurs en fuite.
L'Académie est alors fermée jusqu'à nouvel ordre.
fév 1793
Motivés par les légendes populaires, un groupe de moldus perce les défenses affaiblies du domaine de Beauxbatons et pille le château. La Prévôté, dont les défenses sont intactes (elle est toujours en exercice) n'est pas inquiétée.
1795
La Prévôté de l'Alchimie achète un domaine dans l'Esterel à très bas prix aux révolutionnaires qui se le sont approprié (après avoir massacré tous ses propriétaires légitimes). Ignorant son nom d'origine, la prévôté le rebaptise domaine de Beauxbatons et y réinstalle l'Académie.
Elle fait installer une entrée aux Tunnels de Transportation à Marseille, directement adjacente au Quai (caché) où se trouve le bateau qui les emmènera à Beauxbatons. Ainsi, aucun risque de contact avec les moldus.
Seul le Pavillon des Banquets est utilisé comme pensionnat. Le Pavillon de la Chasse permet alors de loger le personnel.
1804
Trois années d'études optionnelles sont ajoutées aux quatre précédentes. Le Pavillon de la Chasse est transformé en internat et les deux cycles d'études prennent leur nom actuel.
1812
Les diplômes obtenus en fin de cycle prennent le nom de Brevet et Baccalauréat.
1816
Anthelme Leroy devient Directeur de l'Académie.
26 juin 1820
Premier Gala des Bacheliers
Anthelme Leroy organise une cérémonie de célébration pour les bacheliers de l'année 1820 (son fils aîné faisait étrangement partie de cette promotion).
1834
Le Gala des Bacheliers s'ouvre aux autres élèves de la Chasse.
1843
Le bac se divise en trois types différents (alchimiste, guérisseur, commandeur).
1846
Barnard Hermittage devient Directeur de l'Académie.
1872
Création du bac moldu
26 juin 1895
Gala des pignons de pins
Pour célébrer les 100 ans du domaine de Beauxbatons dans l'Esterel, les élèves du comité du Gala imposent le thème pignons de pins à la soirée de Gala des Bacheliers.
De là la cérémonie la plus originale de toute l'histoire de Beauxbatons.
1900
Création du bac enchanteur
1982
Olympe Maxime devient Directrice de l'Académie.
De mère inconnue, elle ne peut pas être considérée de sang-pur par la prévôté. Pourtant, elle n'a aucune difficulté à s'imposer pendant plus de dix ans.
1994-1995
Tournoi des Trois Sorciers en Angleterre